• Kirie Feeling 850
  • Kirie Feeling 850
  • Kirie Feeling 850
  • Kirie Feeling 850
  • Kirie Feeling 850
  • Kirie Feeling 850
  • Kirie Feeling 850
  • Kirie Feeling 850
  • Kirie Feeling 850
  • Kirie Feeling 850
  • Kirie Feeling 850
  • Kirie Feeling 850
  • Kirie Feeling 850
  • Kirie Feeling 850
  • Kirie Feeling 850
  • Kirie Feeling 850
  • Kirie Feeling 850
  • Kirie Feeling 850
  • Kirie Feeling 850
  • Kirie Feeling 850
  • Kirie Feeling 850
    • Kirie Feeling 850
    • Kirie Feeling 850
    • Kirie Feeling 850
    • Kirie Feeling 850
    • Kirie Feeling 850
    • Kirie Feeling 850
    • Kirie Feeling 850
    • Kirie Feeling 850
    • Kirie Feeling 850
    • Kirie Feeling 850
    • Kirie Feeling 850
    • Kirie Feeling 850
    • Kirie Feeling 850
    • Kirie Feeling 850
    • Kirie Feeling 850
    • Kirie Feeling 850
    • Kirie Feeling 850
    • Kirie Feeling 850
    • Kirie Feeling 850
    • Kirie Feeling 850
    • Kirie Feeling 850

FEELING 850

20 000 €
  • Chantier/Constructeur Kirie
  • Modèle Feeling 850
  • Longueur 7.45 Mètres
  • Largeur 3.20 Mètres
  • Tirant d'eau 1.70 Mètres
Le Feeling 850 est un voilier monocoque de 8.5m dessiné par Philippe Briand. Il a été construit en monolithique fibres de verre / polyester, par Kirié (France) entre 1983 et 1989 en 313 exemplaires.
Le Feeling 850 fait partie de la gamme Feeling. Le Feeling 850 a également été commercialisé sous le nom Elite 30. Né en 1984 sous la plume de l'architecte Philippe Briand, le Feeling 850 est en réalité un dérivé du proto Free Lance, vainqueur de la Half ton Cup en 1983. De ce dernier, le 850 a su conserver les performances de régatier, en se dotant en plus d'un intérieur volumineux qui convient parfaitement à une utilisation en croisière. D'ailleurs, ses aménagements le confirment : une cabine double arrière, de l'autre côté de la descente, le coin toilette, une table à cartes qui fait face à la cuisine, un vaste carré en U et, tout à l'avant, une couchette double qui se dissimule derrière un rideau. Certes, l'ensemble est plutôt sobre (les aménagements sont en orme), mais c'est dans un souci de gain de poids. Les grands hublots apportent une bonne luminosité à l'ensemble du carré. A l'extérieur, on dispose d'un cockpit plutôt large où les équipiers peuvent tenir à six.
Quant aux passavants, ils n'entravent pas les déplacements vers l'avant. La barre d'écoute est placée juste devant l'entrée de la descente, ce qui est un peu gênant pour y accéder ou pour en sortir. Le près est l'allure favorite du Feeling 850. Certes, il gîte rapidement mais il se cale aussi très vite sur son bouchain. Au portant, le bateau est nettement plus ardent ... Le Feeling 850 est un bateau qui a bien vieilli.
  • #} #}